Contexte

Les zones humides favorisent très bien l’atteinte du bon état prescrit par la directive cadre sur l’eau, et participent à d’autres fonctions essentielles du grand cycle de l’eau : zones tampons au sens hydrologique, réservoirs d’habitats et de biodiversité.

Suite à des échanges avec l’Agence de l’Eau Seine Normandie, le Conservatoire des Espaces Naturels (CEN) de Bourgogne a proposé de déployer un programme d’Observatoire de l’état des zones humides sur ce bassin en collaboration avec les Conservatoires botaniques et d’autres CEN. Une étude de préfiguration d’un dispositif nommé SeinO, qui s’appuie sur le dispositif RhoMéo du bassin Rhône-Méditerranée.

Site Internet Rhoméo

Site Internet Rhoméo

L’objectif de la présente étude : préfigurer la formalisation d’un observatoire des zones humides sur le bassin Seine-Normandie. Il s’agit de poser les bases nécessaires à la mise en oeuvre de cet outil. Le Conservatoire est aussi partenaire d’une démarche similaire lancée sur le bassin Loire-Bretagne par le CEN de la Région Centre.

fcen

FCEN

Les commentaires sont fermés